Jeune|Parent|Sénior|Nouvel habitant|Entreprise
Ville de Lespinasse
Ville de Lespinasse
Version Mobile du site de la ville de Lespinasse
 
 
Agenda

Tennis Club Lespinassois : tournoi d’été
Du 6 au 21 juillet 2018, tournoi d’été, Complexe Sportif Beldou
Newsletter
 
Pratique
Contactez-nous
Vos démarches
Numéros d'urgences
Restauration scolaire
PLU
Marchés publics
Photothèque
Téléchargements
AccueilActualités

30 Mai 2016
Vachement motivés pour avoir leur gare !
Vachement motivés pour avoir leur gare !

Le futur «RER» du Nord toulousain roulera en 2024… les lespinassois refusent de le regarder passer !

Fortement impactée par l'arrivée des lignes à quatre voies, Lespinasse va voir, à nouveau, son patrimoine mis à mal sans aucune compensation. Deux maisons éclusières seront détruites et la partie végétale qui borde le canal sera considérablement réduite au profit d'un sentier d'entretien (non végétal). Est-il besoin de rappeler que la ville de Lespinasse a payé un lourd tribut avec l'implantation de la gare de triage (dite de Saint-Jory !) et la destruction de son centre-ville, au début des années 40.

Aujourd’hui, La halte TER tant souhaitée par la population locale n’est toujours pas actée. Lespinasse, ville de Toulouse Métropole, est la seule commune traversée par les futures lignes TER sans arrêt TER. Cet oubli suscite de vives réactions de mécontentement de la part des élus de toute la région qui se mobilisent avec la population, depuis 2011, pour démontrer le caractère indiscutable, pour le Nord Toulousain, de cette halte ferroviaire.

Le maire Bernard Sancé conscient de l'enjeu que représente cette halte ferroviaire pour l’avenir du Nord-Est toulousain en appelle aux décisionnaires : « Malgré les nombreux soutiens des élus de tous bords et des citoyens du Nord toulousain qui se sont exprimés et mobilisés en faveur de la halte à Lespinasse (délibérations, manifestations importantes, pétitions…), je constate que rien n'a bougé. Nous en sommes toujours au même point. Alors, maintenant, il serait temps de passer de la parole aux actes et de nous envoyer un signal fort. Il en va de l’avenir de notre ville. Je demande aux décisionnaires de prendre leurs responsabilités. Le conseil municipal prendra les siennes, aidé du collectif citoyen « Lespinasse, une Halte sinon Gare ! ». 

Les élus et les citoyens qui estiment ne pas avoir été entendus sont exaspérés. Ils s’apprêtent à le faire savoir dans les prochains jours. Ils promettent un coup d’éclat très coloré qui fera date pour montrer leur détermination. Peut-être un dernier avertissement sous forme « d’humour vache » avant d’envisager des actions plus musclées. Car ils en sont certains, leur patience à des limites. Lespinasse ne veut pas prendre le train en marche et compte bien se saisir de l'agencement des deux voies supplémentaires sur la commune, menée dans le cadre du projet d'aménagement de la ligne Saint-Jory/Toulouse-Matabiau pour obtenir enfin satisfaction.

  • INVITATION du Collectif "Lespinasse, une halte sinon gare"

RÉUNION PUBLIQUE D'INFORMATION,
le jeudi 09 JUIN 2016 À 20H
Avec l'intervention du Maire Bernard Sancé
Espace Canal des 2 Mers à Lespinasse

Les moments forts…

  • Déjà en 1891, Lespinasse renouvelle sa demande de gare…

La commune ne voit toujours pas le bout du tunnel, concernant une demande de halte ferroviaire… Les archives indiquent que déjà en 19 avril 1891, le conseil municipal renouvelle sa demande de gare (utile pour l’intérêt général de toute la contrée) à la Compagnie du Midi et précise que les terrains achetés précédemment ont été conservés à cet effet.

  • En 1940, le centre-ville est détruit par l’implantation de la gare de triage. La ville de Lespinasse est coupée en deux.

La SNCF et RFF sont propriétaires de 36 hectares. Cette gare de triage a totalement défiguré la commune et il est aujourd'hui impensable d'entendre dire que le foncier serait un problème et que le coût de la réalisation serait trop important. Cela semble dérisoire quand on connaît le montant total de l'opération. Est-il besoin de rappeler que la ville de Lespinasse a payé un lourd tribut avec l'implantation de sa gare de triage et la destruction de son centre-ville, au début des années 40.

  • Février 2011 : Arrivée de la Ligne à grande vitesse : Une variante du tracé (LGV A62) menace Lespinasse et plusieurs communes. Le Nord toulousain se soulève….

Manifestation de Lespinasse qui avait rassemblé plus d'un millier de manifestants scandant le slogan "oui au TGV, non à la variante LGV A62".  Forts du soutien de nombreux élus de la région, du département, de la CUGT… venus manifester avec la population, la Députée Françoise Imbert et les sept maires des communes impactées rencontrent Thierry Mariani, secrétaire d'État chargé des Transports. La commune de Lespinasse est épargnée par le tracé A62, grâce à la forte mobilisation de la population, de nombreux élus de la région, du département et de la CUGT.

Le maire Bernard Sancé demande à ce que Lespinasse puisse bénéficier d'une gare en rappelant l'opportunité pour la commune de profiter de ce projet pour intégrer une halte, indispensable à la population actuelle et future de l'agglomération toulousaine. « Si nous n'obtenons pas aujourd'hui cette gare, nous ne l'obtiendrons jamais, a-t-il souligné, en évoquant l'urgence de réserver l'emprise foncière ». Un juste retour des choses pour Lespinasse, occupée sur 35 hectares par la gare de triage et qui doit faire face, encore une fois, à la destruction de son patrimoine local. Les deux très belles maisons éclusières seront détruites.

  • Novembre 2014 :La Halte ferroviaire de Lespinasse n'est toujours pas actée.

Forte mobilisation des élus et des citoyens en novembre 2014, suivie d'une pétition qui avait recueilli, en quelques jours seulement, plus d'un millier de signatures.

Lespinasse, un lieu stratégique

Pour Toulouse Métropole, l'emplacement de cette gare est un lieu stratégique pour le Nord Toulousain car elle est la seule située sur un axe est-ouest, qui contribuera à la mise en place d'un maillage vers le Boulevard Urbain Nord, le tramway, le futur Parc des expositions et l'aéroport. Elle serait également une future gare «nœud».
Cette gare de voyageurs, c'est aussi la réussite d'un aménagement territorial en cohérence avec le Plan de Déplacement Urbain. Le nombre de voyageurs potentiels serait alors un des plus importants, si l'on tient compte des populations à venir mais, également d'un solide bassin de 1500 emplois déjà installé sur la commune.
Sans oublier l'extension de la zone commerciale du Géant Casino de Fenouillet limitrophe à la commune de Lespinasse. Le groupe CASINO implante un parc commercial sur Fenouillet qui pourrait générer à terme 1 200 emplois. Au terme des deux phases de déploiement, le centre commercial régional de Toulouse Fenouillet sera doté d'une superficie de 60 000 mètres carrés et comprendra un hypermarché Géant et plus de 120 boutiques. L'extension et la restructuration du Géant Casino et le cinéma multiplexe Kinepolis seront un catalyseur du développement économique du Nord toulousain.

Vague de soutiens pour la halte TER à Lespinasse

  • TGV Raisonné et l’Association pour la Sauvegarde du Patrimoine de Lespinasse
  • Depuis 2011, la Députée Françoise Imbert et la Conseillère Départementale Ghislaine Cabessut soutiennent cette demande de halte ferroviaire profitable aux générations futures.
  • L’ancien Président du Conseil Général de la Haute-Garonne Pierre Izard est favorable à cette halte.
  • Le Président de l'association des 157 communes du Canal Des Deux Mers a écrit aux commissaires enquêteurs pour soutenir Lespinasse. Un appui de taille pour Lespinasse...
  • Actuellement, Lespinasse est soutenue par les 37 maires de Toulouse Métropole. Le Président Jean-Luc Moudenc s'est associé à la manifestation des élus du 8 décembre 2014 à Lespinasse et à fait voté un vœu de soutien à la création de la halte de Lespinasse au  conseil de métropole en juin 2015 dans le cadre de l'enquête publique sur les AFNT (Aménagements Ferroviaires du Nord Toulousains). Il a également organisé en son bureau de Toulouse Métropole, le 19 novembre dernier, une rencontre entre la direction de la SNCF avec Monsieur Boutier et le maire Bernard Sancé  pour tenter de convaincre du bien fondé de la demande de Lespinasse.
  • Le nouveau Président du Conseil Départemental Georges Méric de la Haute-Garonne est également favorable à cette halte ainsi que les nouveaux Conseillers Départementaux Sandrine Floureusses et Victor Denouvion...

LA PRESSE EN PARLE....

  • Pour lire l'article de La Dépêche Du Midi, 29/05/2016 : "Vachement motivés pour avoir leur gare ! " par Emmanuel Haillot

http://www.ladepeche.fr/article/2016/05/29/2354366-vachement-motives-pour-avoir-leur-gare.html

  • Pour lire l'article de La Dépêche Du Midi, 29/05/2016 : "Une halte sinon gare interpelle Carole Delga" par Laurence Desmoulin

http://www.ladepeche.fr/article/2016/05/26/2352327-une-halte-sinon-gare-interpelle-carole-delga.html

Retour à la liste des actualités


Hôtel de Ville - Place de l'Occitanie - 31150 LESPINASSE - Tél. : 05 61 35 41 66 - Fax : 05 61 35 00 89
du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h - le samedi de 9h à 12h
           
cosix