Jeune|Parent|Sénior|Nouvel habitant|Entreprise
Ville de Lespinasse
Ville de Lespinasse
Version Mobile du site de la ville de Lespinasse
 
 
Agenda

FESTIVITE DE NOEL
Du 12 au 16 octobre, place du boulodrome
Newsletter
 
Pratique
Portail Famille
Contactez-nous
Vos démarches
Numéros d'urgences
Restauration scolaire
PLU
Marchés publics
Photothèque
Téléchargements
AccueilActualités

19 Octobre 2016
Alerte à la parvovirose, une maladie grave pour les chiens
Alerte à la parvovirose, une maladie grave pour les chiens

Atteints de la parvovirose, également appelée gastro-entérite hémorragique virale, de nombreux chiens sont morts ces derniers jours dans les communes du nord-est toulousain. Les animaux atteints sont surtout les chiots, les chiens adultes non vaccinés et les chiens vivants en collectivité. La vigilance est de mise car, malheureusement, cette maladie est souvent fatale. « La parvovirose, explique une vétérinaire, se manifeste par un état d’abattement sérieux du chien avec de forte fièvre. Il est pris de vomissements et est atteint d'une diarrhée hémorragique qui provoque sa déshydratation. L'animal est alors très contagieux pour ses congénères. Son état nécessite toujours une hospitalisation avec des soins intensifs : mise sous perfusion, antibiotiques, anti-vomitifs, pansements digestifs ». La remise sur pied du chien adulte prend du temps. Les chiots y résistent rarement. La seule façon de les protéger est de les vacciner et d’attendre qu’ils aient quatre mois avant de les laisser se promener. En attendant, il est conseillé de les garder dans les bras. Le parvovirus canin (CPV) est très résistant dans le milieu extérieur ainsi qu'à de nombreux désinfectants. Le CPV résiste au froid et dans le temps. La contagion se fait donc principalement dans les espaces publics souillés par les déjections de chiens malades. L’inquiétude est réelle pour les vétérinaires des différentes communes qui ont été confrontés aux décès de nombreux chien. 

Tous conseillent de vacciner les chiots dès leur plus jeune âge et de poursuivre cette vaccination toute la vie de l'animal. En cas d’apparition de certains symptômes où en cas de diarrhée chez un chiot nouvellement arrivé, n'hésitez pas à consulter un vétérinaire qui sera à même de confirmer le diagnostic et d’agir au plus vite pour sauver votre animal.

Retour à la liste des actualités


Hôtel de Ville - Place de l'Occitanie - 31150 LESPINASSE - Tél. : 05 61 35 41 66 - Fax : 05 61 35 00 89
du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h - le samedi de 9h à 12h
           
cosix