Jeune|Parent|Sénior|Nouvel habitant|Entreprise
Ville de Lespinasse
Ville de Lespinasse
Version Mobile du site de la ville de Lespinasse
 
 
Agenda

Théâtre: " Une bonne crêpe"
Le duo comique, "Les ZIG’S " vous proposent une pièce bien déjantée, faisant la part belle à l’humour noir.

Gymnastique Musculation Lespinassoise
Stage du 22 au 27 octobre 2018
Newsletter
 
Pratique
Portail Famille
Contactez-nous
Vos démarches
Numéros d'urgences
Restauration scolaire
PLU
Marchés publics
Photothèque
Téléchargements
AccueilActualités

17 Janvier 2018
SAS Galerie : exposition du peintre Fauria-Gort Rodolf à partir du 20 janvier 2018
SAS Galerie : exposition du peintre Fauria-Gort Rodolf à partir du 20 janvier 2018

...

Il intègre rapidement l’école des Beaux-Arts de la ville où il y restera trois ans. Années consacrées à l’observation des œuvres d’art, sculptures, études… qu’il travaillera, reproduira  encore et encore au fusain.
En 1950, il quitte la ville de Toulon avec sa famille pour Toulouse pour apprendre le métier de Tailleur.
Dans cette ville, il continue à dessiner, peindre…  et vendra plusieurs de ses toiles à des Toulousains, pour la plupart des clients de son atelier de couture.

C’est le début de la reconnaissance…

Puis, Rodolf rencontre trois artistes déjà reconnus en Midi-Pyrénées. Il s’agit de Manuel Camps-Vicens, Hilarion Brugarolas  et  Max Vallet, artiste peintre également directeur d’une galerie d’art  dans la ville du Boulou dans les Pyrénées orientales. Ils forment le  groupe ORION qui réalise de nombreuses expositions en pays Catalan.

Ces  trois grandes signatures font école en Midi-Pyrénées dans la première moitié du XX siècle. Rodolf est très proche d’Hilarion Brugarolas, contemporain de Juan Miro dont il puise partiellement son inspiration.

Aux alentours de 1975, la peinture de Rodolf  Fauria-Gort n’avait pas vraiment pris ses distances avec les règles fixées par l’Ecole Espagnole du XIX° siècle… Il était toujours dans le respect des goûts et des attentes d’un public conservateur. Il devait s’émanciper de ces grandes signatures et tout particulièrement de Hilarion Brugarolas. *

Rodolf désire affirmer son tempérament bien trempé et ses convictions sans concessions. Le changement est imminent….

Dès le début des années 80 l’artiste se réalise. Il s’éloigne d’Hilarion Brugarolas, et «  cesse de   jouer avec les clair-obscur » pour laisser toute la place à sa vision personnelle d’œuvres nouvelles *.  Plus de clarté, sensation de chaleur... sa lumière vient de partout et de nulle part. Elle explose de ses tableaux pour illuminer les regards des admirateurs, des curieux, des passionnés de l’Art et de la Culture. Ses ombres portées sont elles-mêmes devenues transparentes. Il travaille par cloisonnement, affirme les contrastes, les contours…

Les paysages de Rodolf, FORIA-GORT sont le résultat d’une mémorisation, d’une émotion esthétique spiritualisée. *

Toute sa vie durant, chaques voyages, chaques déplacements, chaques promenades sont une cueillette de l’instant. Nul besoin d’appareil photographique, inutile pour lui… Ses sens, ses ressentis, ses observations, ses émotions, il les projette, les trace de la mine de son crayon, de son stylo, sur des feuilles de papiers d’où  jaillit  une force, une sensibilité que seuls ses croquis peuvent  saisir….

A la fin de l’année 2017, toutes ses dernières toiles sont exposées à Toulouse.

Aujourd’hui, l’Artiste-peintre Rodolf, Fauria-Gort, est une signature de reconnaissance internationale.  Il est valorisé par son intégration dans le dictionnaire National de la Réal Académie Espagnole, dans le Dictionnaire des Peintres et Sculpteurs espagnols du XX° siècle. Il est cité également dans le dictionnaire de Toulouse, ouvrage rédigé sous la direction de Gérard Santier, aux Editions Loubatières. Cet artiste est également situé en très bonne place dans l’ouvrage «  Grandes signatures - Beaux-Arts » du Midi de la France, ( Editions BOD), de la critique d’Art très connue des milieux artistiques, Aline Llarus Dinier. Celui-ci est consacré aux Artistes-Peintres, Dessinateurs, Sculpteurs, Graveurs, Photographes,

En ce début d’année 2018 , venez découvrir quelques-unes de ses œuvres qui seront exposées au SAS-GALERIE à l’Hôtel de ville de LESPINASSE à compter du 20 janvier 2018.

Exposition à ne surtout pas manquer……

*Aline Llarus Dinier « Ouvrage Grandes signatures- Beaux-Arts du Midi de la France ».

 

Retour à la liste des actualités


Hôtel de Ville - Place de l'Occitanie - 31150 LESPINASSE - Tél. : 05 61 35 41 66 - Fax : 05 61 35 00 89
du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h - le samedi de 9h à 12h
           
cosix