Le ministre de l’agriculture a décidé en raison de la situation sanitaire en France et en Europe, de relever le niveau de risque relatif à l’influenza aviaire à un « risque élevé » et ce sur tout le territoire national.

En effet, à la date du 8 novembre, 49 foyers en élevage sont confirmés en France. Les cas en basse-cour et dans la faune sauvage sont nombreux et en augmentation.

Pour rappel, tout détenteur de volaille doit être déclaré en Mairie – service gestion des risques.

Téléchargez le formulaire de déclaration.

Vous pouvez également procéder à votre déclaration en ligne :

https://mesdemarches.agriculture.gouv.fr/demarches/particulier/effectuer-une-declaration-55/article/declarer-la-detention-de-volailles?id_rubrique=55

La mesure phare à ce stade est la mise à l’abri ou la claustration de volailles dans les élevages et chez les particuliers pour les protéger de l’avifaune sauvage potentiellement contaminée et de manière générale le respect des mesures de biosécurité.

Pin It on Pinterest