La réorganisation des hôpitaux et des méthodes de consultation des médecins généralistes et spécialistes pour faire face à l’épidémie de Covid-19 ne doit pas empêcher le recours aux soins pour d’autres motifs : c’est particulièrement important pour les patients qui souffrent d’une pathologie chronique pour laquelle ils sont habituellement suivis (diabète, insuffisance cardiaque, cancer, suivi psychiatrique par exemple) ou pour les patients qui ont besoin d’un suivi spécifique ou non programmé lié à une autre situation médicale (suivi d’enfant et vaccination, suivi de grossesse, accident domestique et traumatismes par exemple).

Pour ce faire, il convient de prendre contact sans tarder avec son médecin traitant et de préciser que la demande ne concerne pas l’infection Coronavirus.

Selon la situation, le médecin traitant peut proposer une téléconsultation ou une consultation à son cabinet, avec un aménagement horaire.

En l’absence de votre médecin traitant ou en cas de signes de gravité, composez le 15.Ne pas retarder l’accès aux soins de premier recours de l’ensemble des patients sur notre territoire, c’est garantir la sécurité et la qualité des soins de tous, au bon moment, au sein de tous les cabinets et de tous les établissements de soins publics ou privés

 

Pin It on Pinterest